NPA Révolutionnaires

Nos vies valent plus que leurs profits
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Prix des carburants : Bruno Le Maire demande à TotalEnergies d’être sympa

Alors que le litre d’essence approche, voire dépasse, les deux euros, le ministre de l’Économie a refusé de mettre en place une nouvelle ristourne en faveur des consommateurs. Par contre, il a demandé à Patrick Pouyanné, le patron de TotalEnergies, de prolonger au-delà du 31 décembre, le plafonnement des prix à la pompe en dessous de deux euros auquel il s’était engagé. Et de déclarer sur Franceinfo : « TotalEnergies est le seul grand pétrolier français qui nous reste, ça doit être un atout pour tous les automobilistes » avant d’exprimer « sa confiance » dans le fait que le patron, Patrick Pouyanné, « prenne en considération les difficultés de nos compatriotes ». Voilà des mois que TotalEnergies accumule des bénéfices faramineux sur le dos des automobilistes et, loin de confisquer ce pactole scandaleux, Le Maire joue les dames patronnesses en demandant à Pouyanné de faire un geste. Avec lui c’est le bâton pour les pauvres et les caresses dans le sens du poil pour les ultra-riches.