NPA Révolutionnaires

Nos vies valent plus que leurs profits
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Gaz naturel : les prix en chute libre, les tarifs toujours aussi hauts

Les prix du gaz naturel sont en chute libre sur les marchés internationaux. Cette semaine le mégawattheure est tombé en dessous de 30 euros alors qu’il coûtait dix fois plus cher en août 2022 lorsqu’il avait dépassé le pic des 300 euros. Mais les particuliers n’ont pas vu grand-chose de cette baisse spectaculaire sur leurs factures. Ce qui n’empêche pas Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, de réaffirmer que le 30 juin prochain sonnera le glas du tarif règlementé du gaz, ou bouclier tarifaire, qui offrait une certaine protections aux ménages, selon lui « les cours sur les marchés étant revenus à un niveau acceptable ». Cela veut-il dire que les tarifs vont baisser ? Rien n’est moins sûr ! Les industriels du secteur veulent profiter de l’aubaine le plus longtemps possible avant de répercuter la baisse des prix sur leurs tarifs.