NPA Révolutionnaires

Nos vies valent plus que leurs profits
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’arrêté d’expulsion de Mariam Abou Daqqa suspendu

Le tribunal administratif de Paris a suspendu l’arrêté d’expulsion visant Mariam Abou Daqqa, militante du Front populaire de libération de la Palestine, arrivée en France fin septembre pour y tenir une série de conférences. « Le ministre de l’Intérieur a porté une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté d’expression et à la liberté d’aller et venir » d’Abou Daqqa, estime dans son ordonnance le juge des référés. Une (petite) claque pour Darmanin qui a décidé de faire appel.