NPA Révolutionnaires

Nos vies valent plus que leurs profits
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Mayotte, une situation post-coloniale

À Mayotte, département le plus pauvre de France, la crise de l’eau s’aggrave : elle est déjà coupée deux jours sur trois, il est question de passer à trois jours sur quatre… Suite à une pétition du collectif « Mayotte a soif », l’État a promis de prendre en charge temporairement les factures d’eau des habitants. La filiale locale de Vinci continuait en effet à leur facturer une eau impropre à la consommation en raison des coupures… Au-delà d’une sécheresse inédite, c’est bien le sous-investissement de l’État français qui est en cause. Mayotte n’est française que pour servir ses intérêts dans la région, principalement pour contrôler le canal du Mozambique.