NPA Révolutionnaires

Nos vies valent plus que leurs profits
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Palestine : 80 intellectuels palestiniens dénoncent l’antisémitisme de Mahmoud Abbas

Un ensemble d’universitaires, d’écrivains, d’artistes, mais aussi militants palestiniens et gens de tous milieux ont ferment condamné les commentaires du président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, à propos du génocide juif mené par l’Allemagne nazie. Il a proféré il y a quelques jours, devant un parterre de dirigeants du Fatah, une série de propos sur Hitler, les Juifs et le génocide, quelque peu confus et décousus, mais dont on peut à bon droit considérer qu’ils caractérisent les préjugés nauséabonds de leur auteur. Dans une tribune publiée sur le site de Mediapart, les signataires affirment : « Le génocide est né de l’antisémitisme, du fascisme. Le peuple palestinien souffre suffisamment du fardeau du colonialisme israélien, sans avoir à supporter les narratifs ignorants et antisémites propagés par ceux qui prétendent parler en notre nom… Nous rejetons catégoriquement toute tentative de réduire, déformer ou justifier l’antisémitisme, les crimes nazis contre l’humanité ou le révisionnisme historique vis-à-vis de l’Holocauste. » Et de conclure : « Resté au pouvoir près d’une décennie après l’expiration de son mandat présidentiel, qui a pris fin en 2009, soutenu par les forces occidentales et pro-israéliennes qui cherchent à perpétuer l’apartheid israélien, Abbas et son entourage politique ont perdu tout crédit dans la représentation du peuple palestinien et de notre lutte pour la justice, la liberté et l’égalité, une lutte qui s’inscrit contre toute forme de racisme et d’oppression systémiques. »