NPA Révolutionnaires

Nos vies valent plus que leurs profits
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Predator Files : l’espionnage « made in France » au service des dictateurs

L’entreprise française Nexa vend un logiciel espion appelé « Predator » permettant de pirater les téléphones. Pour 24 millions d’euros, il existe même une camionnette équipée pour pirater à distance le téléphone ciblé : exactement ce qui est arrivé à plusieurs opposants au général al-Sissi au pouvoir en Égypte. Une enquête de Mediapart met en lumière le rôle d’intermédiaire joué par Alexandre Benalla, et la complicité de l’État français qui a laissé les affaires se poursuivre avec les pires dictatures, y compris l’Arabie saoudite après l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi.

Le gouvernement français conserve quant à lui des méthodes très voyantes pour intimider les journalistes : Ariane Lavrilleux du média Disclose a passé 48 heures en garde à vue le mois dernier pour avoir révélé la complicité des renseignements français avec le gouvernement égyptien pour surveiller et assassiner la population civile !