NPA Révolutionnaires

Nos vies valent plus que leurs profits
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Un nouvel impôt… sur les malades ?

Le ministre de la Santé, Aurélien Rousseau, n’en démord pas. Il veut aller vers le doublement de la franchise sur les médicaments et les consultations médicales. Il en coutera alors aux patients un euro par boite de médicaments et deux euros par consultation. Le gouvernement, qui hésite encore tellement c’est gros, espère ainsi gratter 800 millions d’euros sur le dos des malades. À l’heure où l’inflation alimentaire annuelle dépasse les 20 %, cette mesure plongerait encore un peu plus dans la gêne, voire la misère, les plus démunis, en particulier les seniors aux petites retraites.