NPA Révolutionnaires

Nos vies valent plus que leurs profits
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

2 000 médecins étrangers ne peuvent plus exercer

Depuis le 1er janvier, et avant même la mise en œuvre de la loi immigration, les médecins étrangers à diplôme hors Union européenne (Padhue) ne peuvent plus exercer ni travailler sous contrat sans avoir réussi un examen de vérification des connaissances. Au moins 2 000 d’entre eux seraient concernés. D’où ce coup de gueule de Laurent Laporte, du collectif des médecins de l’Ufmict-CGT, qui les soutient dans leur combat : « Tout se passe dans une opacité extrême. Plus de 1 000 praticiens étrangers travaillant aux urgences se retrouvent sans rien. Le gouvernement se fout totalement de la population et de l’hôpital public. » Bien vu…