NPA Révolutionnaires

Nos vies valent plus que leurs profits
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Bouygues s’en tire à bon compte

Le géant du BTP Bouygues va payer une amende de 7,9 millions d’euros dans le cadre d’une convention judiciaire d’intérêt public dans une affaire de marchés publics truqués dans le cadre de la rénovation de l’hôpital d’Annecy. Ce type de convention est un arrangement amiable qui permet au coupable – généralement dans les affaires de corruption – d’échapper à un jugement. Quand au sait que le groupe Bouygues a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 38 milliards d’euros, on se dit qu’il s’en tire à bon compte. La justice est clémente pour les riches, mais surtout pour les très riches. Car le voleur de mobylette lui passe généralement en comparution immédiate.