NPA Révolutionnaires

Nos vies valent plus que leurs profits
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Migrants en Méditerranée : l’ONG Sea-Eye tire la sonnette d’alarme

L’ONG allemande Sea-Eye a annoncé avoir secouru des bateaux de migrants cinq fois en 24 heures, sauvant au moins 230 personnes dont une mère et son bébé. « Cela montre l’état d’urgence qui règne actuellement en Méditerranée et combien il est important que nous soyons là pour sauver des vies », a affirmé l’ONG dans un communiqué. Après en avoir transféré une partie sur un navire des garde-côtes italiens, le navire de l’ONG allemande a dû transporter environ 170 personnes vers le port de Gênes, 1 100 kilomètres plus au nord, une destination qui lui été avait assignée par les autorités italiennes dans le but de gêner son activité. Depuis son arrivée au pouvoir, en octobre 2022, la coalition de la Première ministre d’extrême droite Giorgia Meloni cherche à endiguer l’arrivée de bateaux de migrants en Italie en provenance d’Afrique du Nord. « En envoyant des navires de sauvetage civils dans des ports éloignés – nous devons compter six jours pour le seul voyage vers et depuis Gênes – nous perdons un temps précieux dans la zone de recherche et de sauvetage, pendant lequel nous ne pouvons pas aider les personnes qui en ont besoin », a déploré le président de Sea-Eye, Gorden Isler. C’est exactement le but recherché par Meloni qui veut flatter les préjugés xénophobes de son électorat au mépris de la vie des migrants.