NPA Révolutionnaires

Nos vies valent plus que leurs profits
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

SNCF : plus vite usé, plus vite dégagé

Avec les suppressions de postes dans tous les domaines d’activité, la SNCF crée elle-même des inaptitudes, en rendant le boulot plus difficile. C’est le cas du travail dans les emprises ferroviaires qui, de plus en plus, se fait seul. Il suffit d’avoir un problème de santé empêchant d’être seul pour être rendu « inapte » par la réduction des effectifs qui supprime le binôme pourtant nécessaire pour travailler. Alors souvent la boîte pousse vers la « réforme », c’est-à-dire la cessation d’activité avec versement d’une pension anticipée… réduite de plusieurs centaines d’euros. Pour cela elle prononce une « inaptitude à tout emploi ». Mais à quel emploi rester « apte », quand la direction en supprime des milliers d’un côté et pourrit ceux qui restent de l’autre ?

… d’après le bulletin d’entreprise SNCF ateliers Quatre-Mares (Rouen)