NPA Révolutionnaires

Nos vies valent plus que leurs profits
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Afrique : l’impérialisme français face à la concurrence de Wagner

Olivier Becht, ministre délégué des Affaires étrangères, a appelé les pays africains associés au groupe paramilitaire russe Wagner à s’en dissocier et s’est dit prêt à imposer des sanctions supplémentaires pour les crimes que ce groupe est accusé de commettre sur ses théâtres d’opération. En fait Paris n’est pas mécontent des difficultés que rencontre Wagner et espère que cela permettra à l’impérialisme français de rependre pied dans certains pays – comme le Mali et le Centrafrique – où ses troupes ont été mises sur la touche au profit des mercenaires de Prigojine. Devant le Sénat, Becht a qualifié Wagner de « véritable fléau dont le seul objectif est de piller les richesses au détriment des États et des populations ». Il aurait pu ajouter que, jusqu’à une date récente, c’est l’impérialisme français qui avait le monopole du pillage de ces richesses et de ces populations. Et qui rêve aujourd’hui de revenir au temps béni de la Françafrique.