NPA Révolutionnaires

Nos vies valent plus que leurs profits
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Détournement de fonds : Bayrou ira en correctionnelle

François Bayrou et dix responsables du Modem, le parti centriste qui est un des alliés de Macron au Parlement, vont comparaitre devant un tribunal correctionnel dans l’affaire dite des assistants du Parlement européen. Ils sont soupçonnés d’avoir utilisé 1,4 million d’euros versés par Bruxelles pour rénumérer des permanents de leur propre parti. Mais ne jetons pas la pierre au Modem. Avant lui le Rassemblement national, les macronistes, la France insoumise, le PCF, les socialistes, les écologistes et bien d’autres ont été l’objet de poursuites similaires. Car les politiciens professionnels ont trop souvent tendance à faire payer leurs activités par le contribuable. Sans lui demander son avis bien sûr.