NPA Révolutionnaires

Nos vies valent plus que leurs profits
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Dissolution de la Brav-M : affaire classée

La commission des Lois a balayé d’un revers une pétition qui demandait l’ouverture d’un débat sur la dissolution des Brav-M qui avait recueilli plus de 260 000 signatures en quelques jours. Pour les parlementaires macronistes, ces brigades motorisées sont tout autant légitimes que l’appareil policier dans son ensemble, et le resteront tant qu’elles continueront de protéger les intérêts de l’État bourgeois, quelles qu’en soient les conséquences.